Notes explicatives

Ce guide vise à évaluer et comparer les méthodes courantes de sécurisation des assemblages vissés contre le desserrage pendant la durée de cycle de vie de l’assemblage. Il fournira des conseils concernant la méthode de sécurisation la plus appropriée pour votre assemblage. Les méthodes, telles que, FRICTION, MECANIQUE, ADHESIF et GEOMETRIE seront décrites et évaluées à l’aide de critères spécifiques dont les performances, les coûts et la sécurité de l’opérateur.

NOTES & VALEURS GUIDE DE SELECTION

Chaque groupe de produits dans ce guide est basé sur un panel de produits (du même type général) de différents fabricants. Il faut reconnaître qu’au sein de chaque groupe, certains produits peuvent fonctionner mieux ou moins bien que d’autres. Nous avons donc considéré une valeur moyenne pour chacune des rubriques de chaque groupe de produits. Par exemple, même au sein d’un groupe de produits dont la capacité de blocage est forte, certains produits de fabricants de faible qualité peuvent ne pas fonctionner quand ils sont testés. L’attention de l’acheteur est requise.

FONCTIONNALITÉ

Capacite de blocage
La méthode ou les produits résistent au relâchement causé par la flexion des articulations, les vibrations, les charges dynamiques ou les cycles thermiques.

Reutilisation
La méthode ou le produit peut -il être réutilisé lors d’une maintenance planifiée, ou doit- il être jeté et remplacé par un nouveau ?  

SECURIÉ DES ASSEMBLAGES

Securite operateur
Certaines méthodes et certains produits de fixation ont été liés à des problèmes de santé et de sécurité.

Par exemple, il existe un lien établi entre l’utilisation de plaquettes arrêtoir et les blessures aux mains.

COÛT LIÉ À LA MÉTHODE OU AU TYPE

Cout initial
La combinaison du coût d’achat et du coût de la première installation de la méthode ou produit.

Cout total de la duree de vie
La combinaison du coût d’achat, d’installation et maintenance de la méthode ou produit tout au long de la durée de vie de l’application. Il est important de noter que l’inspection, l’entretien et le resserrage répétés peuvent représenter un coût important pour l’opérateur / le propriétaire. Les pannes et les réparations peuvent augmenter considérablement ces coûts, mais elles ne sont pas incluses ici.