Le défi : Avec Andritz Hydro AB, l’énergie hydroélectrique se tourne vers l’avenir

La centrale hydroélectrique de Laxede, sur le fleuve Lule, a été construite il y a plus de 50 ans. Les turbines de deux des trois unités sont en cours de rénovation et les roues vont être remplacées pour la première fois : un défi relevé par Andritz Hydro AB. « Il s’agit de la roue la plus imposante que nous ayons jamais remplacée », raconte Åsa Eklund, ingénieure système chez Andritz Hydro AB.

L’énergie hydroélectrique couvre environ 16 % des besoins en électricité de la population mondiale. En Suède, ce chiffre atteint 45 %. Andritz Hydro AB est une société renommée qui dispose de plus de 175 ans d’expérience dans la conception de turbines. Le Groupe Andritz est l’un des leaders mondiaux de la production d’énergie électrique, des systèmes électromécaniques et de l’entretien des centrales hydroélectriques.

La majorité des barrages hydroélectriques situés sur le fleuve Lule, à l’extrême nord de la Suède, ont été construits entre les années 1950 et les années 1980. Beaucoup d’entre eux commencent à vieillir et doivent être rénovés.

En temps normal, personne ne travaille à la centrale hydroélectrique de Laxede, à 100 km de l’embouchure du fleuve Lule. Mais pendant les travaux de modernisation, 25 personnes sont à l’œuvre. L’eau qui coule généralement dans l’installation pour activer la turbine dans l’unité en cours de réhabilitation, a été déviée. La roue et tous les équipements techniques ont été retirés.

Gunnar Engström de Vattenfall coordonne le projet. Il nous fait visiter le site où travaillent des employés de Vattenfall et des consultants.

« C’est un projet important pour nous », explique-t-il.

La deuxième turbine sera remplacée en 2015 mais la troisième est beaucoup plus récente et fonctionne à plein régime.

Le contrat a été signé avec Vattenfall en 2011. Peu après, un immense travail de calculs, de conception et de fabrication a débuté. Le démantèlement de l’unité a démarré en août 2013.

Cinq employés d’Andritz Hydro AB travaillent sur place. Parmi eux, Åsa Eklund est responsable des questions technologiques.

« Même après une étude attentive pour déterminer quels éléments ont besoin d’être rénovés, les besoins exacts de réparation n’apparaissent que lorsque tout est démonté. »

La turbine, située tout au fond, sera entièrement remplacée.

« La nouvelle turbine a été conçue par Andritz Hydro AB », explique Åsa Eklund.

Afin que les travaux se déroulent dans les meilleures conditions, Andritz Hydro AB a choisi les tensionneurs Superbolt de Nord-Lock pour sécuriser les pales.

« Nous avons entamé des discussions avec Nord-Lock il y a environ un an et demi et, après quelques mois de travail, nous avons opté pour les Superbolts SB12. »

Andritz Hydro AB a déjà utilisé des tensionneurs Superbolt de type écrou et ceux-ci seront installés sur la turbine.

« Cependant, c’est la première fois que nous utilisons des Superbolts SB12, précise-t-elle. Il faut dire que c’est aussi la plus grosse turbine que nous ayons assemblée jusqu’ici : elle mesure 6,5 mètres de diamètre. »

L’ingénieure explique qu’avec des fixations classiques, les outils nécessaires au serrage auraient été trop imposants.

« Cela n’aurait pas été optimal pour les conditions de travail quand on sait que les ouvriers manipulent les assemblages à plusieurs mètres de hauteur. »

À présent, ils peuvent se contenter d’un outil à main standard, à peine long d’un mètre.

« Ainsi, davantage d’employés peuvent travailler simultanément et la tâche est donc effectuée plus rapidement. »

Autre avantage : il est très facile de vérifier si les vis ont été bien serrées. « Nous pouvons mesurer facilement et en permanence l’allongement pour atteindre la précontrainte adéquate que nous avons calculée. »

Åsa Eklund apprécie la collaboration avec le Groupe Nord-Lock.

« Les employés de Nord-Lock ont vraiment le sens du service. Par exemple, nous avions besoin de conseils pour le montage d’un écrou Superbolt M375 qui aurait entraîné le contact de deux surfaces en acier inoxydable. Nord-Lock a envoyé un de ses experts et nous avons bénéficié d’une excellente assistance. »

À l’intérieur de la centrale, Magnus Ekman, d’Andritz Hydro AB est en train de sécuriser les pales de la turbine à l’aide de tensionneurs Superbolt SB12.

« C’est plus facile qu’avec des boulons classiques, affirme-t-il. Il est plus simple de serrer plusieurs petites vis qu’une seule vis plus grosse. »

Les unités en cours de modernisation seront terminées et remises en service en mai 2014. Les travaux de la deuxième unité commenceront l’année suivante.

« Sur le plan technique, il est très facile de travailler avec ces assemblages, ce qui veut dire que c’est également une bonne chose pour les personnes qui les installent », conclut Åsa Eklund. 

Informations : Andritz Hydro AB
À propos :Fournit des équipements et des services pour les nouvelles centrales hydroélectriques et rénove les anciennes.
Propriétaire : La société mère du Groupe Andritz se trouve en Autriche. Le siège est à Graz mais l’entreprise et ses filiales sont représentées dans presque tous les pays. Le Groupe Andritz est également actif dans le secteur des pâtes à papiers, notamment.
Nombre total d’employés en suède : 320 dont 155 dans le secteur de l’énergie hydroélectrique.

Avantages
Voici pourquoi Andritz Hydro AB a choisi les tensionneurs Superbolt du Groupe Nord-Lock.

  • Conditions de travail :Il n’est pas nécessaire d’utiliser des outils hydrauliques lourds.
  • Durabilité : Nous pouvons garantir de meilleures conditions de travail si un entretien de la turbine est nécessaire.
  • Sécurité : Les MJT Superbolt peuvent être utilisés en toute sécurité dans des

Prenez contact avec nous

Pour plus d’informations sur la façon dont nous traitons vos coordonnées, veuillez consulter notre Charte de confidentialité.

Merci de nous avoir contactés !